Le Maroc bat l’Espagne et gagne son billet pour les quarts de finale de la coupe du monde !

Ce sont finalement les Lions de l’Atlas qui vont ouvrir la marque dans cette rencontre. Sur un corner tiré par Hakim Ziyech, la défense espagnole rate complètement son intervention et Mehdi Benatia se retrouve seul au second poteau pour reprendre le cuir de la tête et tromper Simon (0-1, 37e). La Roja tente de réagir avant la pause et Asensio manque de peu de trouver la faille sur un nouveau tir puissant, mais Bounou sort une parade magistrale pour maintenir son équipe en tête (43e).

Le second acte débute sur les mêmes bases que la première période. L’Espagne domine et pousse pour égaliser, tandis que les Lions de l’Atlas attendent leur heure pour contrer. Les hommes de Luis Enrique se montrent de plus en plus dangereux et manquent de peu de trouver la faille à plusieurs reprises. Bounou est une nouvelle fois décisif sur une tête à bout portant d’Alvaro Morata (57e), puis sur un tir puissant de Sergio Ramos (63e).

Le Maroc peine à sortir de son camp et semble se contenter de défendre farouchement pour conserver son avantage. Les Espagnols multiplient les offensives et mettent de plus en plus de pression sur les Lions de l’Atlas. Finalement, la Roja parvient à égaliser grâce à un penalty transformé par Sergio Ramos suite à une main de Romain Saiss (1-1, 82e).

La fin de la rencontre est intense et les deux équipes ont leur chance pour l’emporter en temps réglementaire. Mais aucune des deux ne parvient à marquer et la rencontre se dirige vers la prolongation.

Le temps additionnel ne donne rien non plus et c’est finalement la séance de tirs au but qui va départager les deux équipes. Les Espagnols font d’abord preuve de maladresse avec les tirs de Sergio Ramos et Sergio Busquets, qui sont tous deux arrêtés par Bounou. Les Lions de l’Atlas en profitent pour marquer leurs trois tirs et remportent la séance 3-2.

C’est donc une victoire historique pour les Lions de l’Atlas, qui atteignent pour la première fois de leur histoire les quarts de finale de la Coupe du monde. Leur gardien Yassine Bounou, héroïque lors de la séance de tirs au but, a été l’un des artisans de cette belle performance. Les Marocains affronteront désormais les vainqueurs du match entre l’Angleterre et le Brésil en quart de finale.