Trop perçu caf : Le ras le bol des allocataires

Depuis plusieurs mois maintenant, la mise en place de la réforme des APL provoque de nombreux dysfonctionnements dans le versement des allocations de la CAF. Mais qu’est ce que cette réforme ?

Trop perçu CAF : Des erreurs liées à la réforme des APL

Entrée en vigueur le 1er Janvier 2021, la réforme des APL propose une nouvelle méthode de calcul des aides. Celle-ci se veut plus en concordance avec la situation réelle de l’allocataire.

Les indemnités, qui étaient auparavant calculées sur les revenus d’il y a deux ans, sont désormais calculées sur les revenus de l’année passée.

Cette réforme, additionnée à un nouveau logiciel informatique, a créé un véritable cataclysme.

Caisse d’allocations familiales : L’exaspération des allocataires

Entre trop perçus imaginaires, primes non versées et autres erreurs, la Caf cumule les cafouillages. Ces nombreuses bévues provoquent l’ire des allocataires.

Des dettes inexistantes sont apparues

Au cours des derniers mois, plus de 100 000 allocataires ont eu la surprise de recevoir des notifications de dettes pour des sommes qu’ils n’ont jamais reçues. A tel point que certains d’entre eux appréhendent chaque échange avec la CAF. D’autres, angoissés par la situation, déclarent même vouloir se désinscrire.

Des retards conséquents dans le traitement des dossiers

En plus d’erreurs de versements les bénéficiaires des allocations familiales ont pu constater un retard conséquent dans le traitement de leur dossier. Habituellement traités sous deux semaines, les dossiers accusent maintenant des retards de traitement de plusieurs mois.

Toutes les aides sont concernées

Ces erreurs ne concernent pas seulement les APL. En effet, toutes les aides sociales sont concernées (RSA, prime d’activité…)

La Caisse d’allocation familiale annonce la résolution du problème

Les communiqués de la direction se veulent rassurants et annoncent une résolution prochaine de ces dysfonctionnements.

Il se pourrait cependant que la situation ne soit légèrement différente… Certains allocataires déclarent en effet continuer à être victimes des facéties du système informatique de la caf.

La CAF estime que plus de 120 000 dossiers ont été affectés par ces problèmes, soit environ 5% des bénéficiaires.

Que faire en cas de trop perçu ?

La CAF déclare que les choses se règlent par elles-mêmes et qu’aucune démarche n’est à effectuer. Les délais de traitement accumulés à l’angoisse d’une dette parfois conséquente peuvent cependant inciter à vouloir agir.

Les bénéficiaires de la CAF qui souhaitent contester un trop perçu le peuvent par le biais du formulaire adressé par la CAF. Il faut cocher la case de contestation de la dette et retourner le courrier à la CAF de votre département.

Malgré une situation que la caisse d’allocation familiale annonce quasiment réglée, on compte encore aujourd’hui plus de 30 000 dossiers non résolus. Une situation rocambolesque qui plonge de nombreux allocataires dans la détresse.