Grève à tous les étages : 19 janvier, journée noire en France

Le 19 janvier 2020, la France va connaître une journée noire avec une grève nationale pour protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. Les perturbations seront particulièrement importantes en Ile-de-France et dans d’autres secteurs. L’intersyndicale a lancé l’appel à la grève et l’ensemble de la gauche a appelé à y participer.

Les transports : les perturbations seront particulièrement importantes en Ile-de-France

Plus de 200 points de rassemblement ont déjà été répertoriés dans toute la France. Les perturbations seront particulièrement importantes en Ile-de-France, les syndicats des transports parisiens étant remontés contre la suppression de leur régime spécial de retraite. Les perturbations seront également importantes dans d’autres villes comme Lyon.

Les transports ferroviaires

Perturbations très importantes attendues dans les transports en commun, avec un mouvement de grève “massif” contre la réforme des retraites et le report de l’âge légal de départ à 64 ans, prévu le jeudi 19 janvier :

  • TER, TGV, Intercités : Très peu de trains en circulation, il est conseillé de reporter les déplacements.
  • SNCF prévoit 1 TGV sur 5 sur l’axe Atlantique, 1 TGV sur 4 sur l’axe Est, 1 TGV sur 3 sur l’axe Nord, 1 TGV sur 3 sur l’axe Sud-Est et 1 Ouigo sur 3.
  • Seulement 1 TER sur 10 circulera, aucun Intercités ne roulera.
  • Les liaisons internationales Eurostar et Thalys circuleront normalement, mais le trafic sur les lignes Lyria (vers l’Italie) sera “fortement perturbé”.

Le métro et les bus en Ile-de-France

Métro, RER, bus en Île-de-France : Trafic très perturbé, tous les syndicats de la RATP appelant à participer au mouvement :

  • Lignes 1 et 14 fonctionneront normalement en raison de leur automatisation.
  • Lignes 2, 3, 3bis, 5, 6, 7, 7bis, 9, 12 et 13 : trafic très perturbé, certaines lignes ne seront ouvertes qu’aux heures de pointes.

Grève prévue aussi dans d’autres secteurs

Perturbations également attendues dans les écoles, les raffineries, les ports, les aéroports, les hôpitaux, les services publics et les entreprises privées :

  • Les perturbations seront également importantes dans les transports routiers, avec des grèves prévues chez les conducteurs de poids lourds et les routiers.
  • Des grèves prévues dans les ports de Marseille et de Marseille-Fos.
  • Dans les aéroports, avec des grèves prévues chez les contrôleurs aériens et les personnels d’accompagnement.
  • Dans les écoles, avec des grèves prévues chez les enseignants et les personnels d’encadrement.
  • Dans les hôpitaux, avec des grèves prévues chez les personnels médicaux et paramédicaux.
  • Dans les services publics, avec des grèves prévues chez les employés municipaux, les agents de la fonction publique et les postiers.
  • Dans les entreprises privées, avec des grèves prévues chez les employés des usines, des commerces et des entrepôts.

Grève générale et ras le bol !

Il est clair que le 19 janvier va être une journée très difficile pour les français et que la grève va avoir un impact sur tous les secteurs. Les citoyens sont à bout et veulent que leurs revendications soient entendues par le gouvernement. Le but de cette mobilisation est de signaler clairement leur ras le bol et de leur demander de reconsidérer leur projet de réforme des retraites.

  • Une grève nationale est prévue pour le 19 janvier pour protester contre le projet de réforme des retraites du gouvernement.
  • Les perturbations seront particulièrement importantes en Ile-de-France, avec un mouvement de grève “massif” contre la réforme des retraites et le report de l’âge légal de départ à 64 ans.
  • Les perturbations sont attendues dans les transports ferroviaires, les métros, les bus en Île-de-France, les écoles, les raffineries, les ports, les aéroports, les hôpitaux, les services publics et les entreprises privées.
  • Les grèves prévues chez les conducteurs de poids lourds et les routiers, les contrôleurs aériens et les personnels d’accompagnement, les enseignants et les personnels d’encadrement, les personnels médicaux et paramédicaux, les employés municipaux, les agents de la fonction publique et les postiers, et les employés des usines, des commerces et des entrepôts.