Compost obligatoire en 2024 : qu’est-ce qui va changer et que dit la loi ?

L’adoption de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (la loi anti-gaspillage) en France en février 2020 marque un tournant important dans notre manière de consommer et de gérer nos déchets. Cette loi prévoit que le tri à la source des biodéchets deviendra obligatoire à partir du 31 décembre 2023, et que le compostage deviendra obligatoire en France dès le 1er janvier 2024.

Qu’est-ce que la loi anti-gaspillage ?

La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (la loi anti-gaspillage) a été adoptée en France le 10 février 2020. Cette loi prévoit un certain nombre de mesures pour réduire le gaspillage alimentaire et promouvoir des comportements plus responsables. Elle prévoit notamment :

  • L’obligation pour les ménages et les professionnels de trier leurs biodéchets à la source à partir du 31 décembre 2023 ;
  • Le développement du compostage individuel et collectif en France ;
  • La mise en place de dispositifs de collecte sélective des biodéchets d’ici fin 2023 ;
  • La mise en place de dispositifs incitatifs pour encourager les comportements responsables ;
  • La mise en place de dispositifs de revalorisation des produits en fin de vie ;
  • La mise en place de dispositifs de don alimentaire et de prévention des invendus alimentaires.

Qu’est-ce que le compostage ?

Le compostage est une technique de valorisation des déchets organiques qui consiste à dégrader biologiquement les biodéchets grâce à l’action de micro-organismes. Les biodéchets peuvent être divisés en deux grandes catégories : les déchets alimentaires (ou “déchets de cuisine et de table”) et les déchets verts issus de l’entretien des jardins.

Le compostage peut se faire à l’aide de composteurs domestiques ou de bacs à compostage. Les composteurs collectifs ou les compostières partagées peuvent également être mis en place pour le compostage collectif. Les matières organiques composant les biodéchets sont ainsi dégradées et transformées en un compost riche en nutriments qui peut être utilisé dans les jardins et les potagers pour améliorer la qualité des sols.

Le compostage des biodéchets permet également de limiter les émissions de méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2. Les biodéchets peuvent également être valorisés par la méthanisation, qui consiste à transformer les biodéchets en biogaz (principalement du méthane) grâce à l’action de bactéries anaérobies.

  • VOUNOT Composteur de Jardin 300L Style Bois Grande Capacité Bac Composteur pour Jardin Déchets Bac à Composte en Polypropylène Résistant aux Chocs et aux UV avec Système de Blocage Noir
  • Composteur pour Jardin déchets pelouse température élevée pour Humus 800L
  • 4smile Composteur 300 l

Qu’est-ce qui va changer avec l’entrée en vigueur de l’obligation de compostage ?

Avec l’entrée en vigueur de l’obligation de compostage le 1er janvier 2024, les ménages et les professionnels seront tenus de trier et de valoriser leurs biodéchets par le compostage ou la méthanisation.

Les collectivités locales auront également l’obligation de mettre en place des dispositifs de collecte sélective des biodéchets d’ici fin 2023.

Des dispositifs incitatifs devraient également être mis en place pour encourager les comportements responsables, tels que des primes à la réparation, des subventions pour l’achat de produits éco-responsables, ou encore des systèmes de consignes pour inciter à la réutilisation des produits.

Enfin, la lutte contre le gaspillage alimentaire sera encouragée par la mise en place de dispositifs de don alimentaire et de prévention des invendus alimentaires.

Comment les citoyens français peuvent-ils se préparer à l’obligation de compostage ?

Les citoyens français peuvent se préparer à l’obligation de compostage en prenant les mesures suivantes :

  • Investir dans un composteur domestique ou un bac à compostage pour le tri des déchets alimentaires et verts ;
  • S’informer sur le compostage et les bons gestes à adopter pour trier et valoriser ses biodéchets ;
  • Sensibiliser ses proches aux gestes responsables ;
  • Contacter sa mairie pour connaitre les modalités de la collecte sélective des biodéchets.

2024 annonce enfin du changement en matière de valorisation des déchets

Le passage à une économie plus circulaire est une nécessité pour limiter le gaspillage et le changement climatique. La mise en place de l’obligation de compostage le 1er janvier 2024 est un pas important pour atteindre cet objectif.

Les citoyens français peuvent se préparer à l’entrée en vigueur de la loi en investissant dans un composteur ou un bac à compostage, en s’informant sur le compostage et ses bons gestes, en sensibilisant leur entourage, et en contactant leur mairie pour connaitre les modalités de la collecte sélective des biodéchets.