Présidentielle en Guinée : Avec regret, Dadis Camara quitte le processus!

Opposition

Ce n’est pas par volonté, il l’a fait. Loin s’en faut. A moins de trois semaines, Dadis Camara a désisté à la présidentielle du 11 octobre prochain après avoir tenté vainement de regagner son pays. Souvent considéré comme proche de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo ou du Bloc Libéral de Dr Faya Millimono, l’enfant de Koulé a appelé, contre toute attente, ses militants à choisir le candidat qui leur convient. 

Pour cela, il ne fera aucun obstacle. Depuis la capitale du Burkina Faso, l’ancien chef de la junte militaire –qui a pris le pouvoir en Guinée en décembre 2008- a invité ses partisans à arrêter leur grève de la faim et de s’en remettre à la volonté divine. «…Si je n’ai pas pu retourner au pays après deux tentatives, c’est certainement parce que le moment de Dieu n’est pas encore arrivé », se désole-t-il.

Moussa Dadis Camara –démissionnaire de l’armée après son entrée politique- a annoncé son retrait « de tout le processus du scrutin présidentiel du 11 octobre contre ma volonté. C’est vu le handicap incompréhensible à ma rentrée au pays que j’ai été conduit à cette décision très difficile à prendre ».

Pourtant, auparavant, une possible alliance entre son parti et celui du chef de file de l’opposition était annoncée par les responsables des deux partis. Pas plus que début septembre, le BL a aussi à son tour annoncé la signature d’une alliance avec les FPDD de Dadis. Rien de tout cela ne verra (pour le moment jour) car Dadis Camara n’a pas fait de choix. Donc, pas de consignes de vote pour aucun leader même si en 2010, il l’avait fait pour le candidat Alpha Condé au second tour dans l’espoir de regagner la Guinée. 

« J’invite le peuple de Guinée en général, les FPDD et mes sympathisants et militants en particulier, à participer massivement et activement à cette consultation. Je supporterai la personne à laquelle vous aurez accordé la majorité de vos suffrages qui sera le président de tous les guinéens », a-t-il conclu.

Pourquoi Dadis s’est-il apostasié ? Malgré ce retrait à moins de trois semaines du premier tour de la présidentielle, les candidats de l’opposition ne baissent pas les bras. Certains promettent aux citoyens de la région forestière où Dadis est très côté, de le faire revenir dès leur accession au pouvoir.

Mohamed Sylla

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account