Cellou Dalein aux citoyens de Faranah: "Nous voulons un président qui crée de l’emploi, non qui distribue de l’aumône"

Opposition

A l'entame de sa campagne électorale, le leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a choisi la ville du premier Président de la Guinée indépendante, Faranah. Cellou Dalein Diallo, ayant obtenu son premier poste dans cette ville, se fait le citoyen de cette localité. Il a invité les citoyens de Sankara à voter pour "second président".

A la tête d'une forte délégation, l'ancien premier de Conté a rappelé ses liens avec la famille de Sékou Touré. Il dit avoir "bénéficié de sa bienveillante attention. Depuis, je suis lié à sa famille. On se sentait chez nous ici. C’est dire que c’est un citoyen de Faranah qui est devant vous".

A cause de tous ces liens, il est "convaincu aujourd’hui" d'être "le futur président de la république au soir du 11 octobre prochain".
Cellou Dalein a invité les citoyens de Faranah non seulement à voter pour lui mais aussi à surveiller leurs votes pour sortir Ebola de la Guinée car durant "deux ans", le pays a connu une interdiction d’aller à la Mecque, la détérioration des conditions de vie des populations, l'aggravation de la pauvreté et du chômage.

comme à l'accoutumée, il a adressé des diatribes au parti au pouvoir. Selon lui, le RPG, politise l’administration, divise les communautés et distribue des billets de banque comme un petit roi, en quête de légitimité, et de popularité. Or, précise-t-il, "nous voulons un président qui crée de l’emploi, non celui qui distribue de l’aumône. Nous ne sommes pas des mendiant".

Comme si cela ne suffisait pas, Cellou Dalein a déclaré que "il (Alpha Condé) attend la veille des élections pour monter dans l’hélicoptère avec des sacs d’argent pour aller distribuer".

Mohamed Sylla

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account