Assemblée nationale: Il est élu chef de file de l'opposition

Assemblée

A la fin de la session extraordinaire de la loi de finances rectificative 2015, les députés ont voté à l’unanimité la résolution portant sur statut du chef de file de l’opposition. Sans surprise, il a été désigné. Cellou Dalein Diallo, leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) est devenu depuis mardi officiellement chef de file de l'opposition guinéenne. Son parti a engrangé le plus grand nombre de députés lors des dernières élections législatives de 2013.

Cette désignation s'accompagne des avantages économiques qu'il pourrait bénéficier même si Cellou Dalein dit vouloir être président de la république.

Le secrétaire général de l’Assemblée nationale, Mohamed Bérété, a précisé aux députés les privilèges et avantages dont va bénéficier désormais le chef de fil de l’opposition. On lui a accordé un cabinet, un local abritant ses bureaux, une garde rapprochée, un véhicule de fonction, un budget de fonctionnement et un budget d’installation.

Les montants relatifs à ces deux budgets n’ont, cependant, pas été divulgués publiquement. Selon le Dr Bérété, ils seront déterminés par le bureau de l’Assemblée nationale.

Sur les 85 députés présents à la session, 77 ont voté pour la résolution, 5 ont voté contre et trois se sont abstenus.

Des avantages qui feront (certainement) des jaloux dans les rangs de l'opposition avant les prochaines législatives.

Mamadi Touré

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account