Confiné : Cellou fulmine, « On me prive la liberté de mouvement »

Politique

Empêché de marcher ce mardi par les forces de l’ordre, l’opposition guinéenne a voulu tenir un sit-in sur la voie publique à quelques mètres du domicile privée du chef de file de l’opposition à Dixinn. Les forces de l’ordre ayant ordre d’empêcher tout regroupement d’opposant, ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les opposants.

Retranchée à son domicile, Cellou Dalein Diallo qualifie l’acte de violation du droit. « Ils (forces de l’ordre) ont investi tous les alentours de mon domicile empêchant toute entrée et sortie. C’est vraiment triste pour la République, mais c’est la gouvernance d’Alpha Condé. C’est un dictateur. Les ordres qu’ils donnent sont illégaux. On me prive la liberté de mouvement », dénonce le chef de file de l’opposition.

Du côté des forces de sécurités, le directeur d’intervention de la police indique que la manifestation de l’opposition est interdite. Sur ce, le général Ansoumane Camara ‘’Bafoé’’ déclare que « le chef de file de l’opposition est chez lui, nous nous sommes sur la voie publique pour restaurer l’ordre ».

Il faut signaler qu’au moment où nous mettions sous presse, les échauffourées se poursuivent entre forces de l’ordre et manifestants autour du domicile privé du chef de file de l’opposition ainsi que dans les quartiers fiefs de l’opposition à Conakry.

Ibrahima Soumah

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account