Installation des conseils communaux : Dalein durcit le ton

Politique

Neuf mois depuis la tenue des élections locales, aucun conseil communal n’a été installé. Le ministre de l’Administration et du Territoire, le général Bouréma Condé avait promis il y a quelques semaines leur installation le 5 octobre 2018. Ce qui ne fut pas le cas ce vendredi.

Cette installation qui a pris du temps crée « la suspicion » au sein de l’opposition, selon Cellou Dalein Diallo. « A l’heure qu’il est personne ne sait quand est-ce les maires et leurs adjoints seront élu. Il n’y a aucun communiqué qui donne un calendrier précis. C’est suspect. On est vraiment peiné », déclare le président de l’UFDG au sortir d’une plénière avec ses pairs de l’opposition républicaine.

Poursuivant, le chef de file de l’opposition prévient les autorités que « l’opposition n’acceptera pas la fraude, les anomalies au niveau de la mise en place de ces exécutifs communaux. Au cas où les règles de transparence ne seront pas respectées, nous rejetterons les conseils qui n’auront pas été mis en place conformément à la loi », a-t-il indiqué.

Sadjo Diallo

+224 624 37 26 68

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account