La destitution de Kèlèfa Sall : le Balai citoyen organise un sit-in de protestation

Politique

Quelques jours après la destitution de Kelèfa Sall, le président de la Cour constitutionnelle par ses pairs, la cellule de veille  Balai citoyen projette une protestation contre cette décision. Cette annonce a été  faite ce samedi, 15 septembre 2018 par  Sékou koundouno, son administrateur au cours d’un point de presse organisé à leur siège.

D’entrée, il a expliqué aux journalistes, les conditions dans lesquelles,  Kélefa Sall a été destitué par ces huit conseillers de la cour constitutionnelle. Et il qualifie cet acte comme un coup d’état constitutionnel.

Selon le premier responsable de cette cellule veille, le greffier N’Diaye Kaba n’a pas pris part à cette plénière. « Donc le contenu de l’arrêt n’est pas respecté dans la forme et même dans le fond. C’est pourquoi, à travers nos avocats dès lundi, 17 septembre 2018, nous allons engager une poursuite judiciaire contre les 8 membres putschistes de la cour constitutionnelle», déclare-t-il.

Ensuite, M. Koundono a affirmé  que la cellule balai citoyen en collaboration avec les forces sociales et les partis politiques décident  d’organiser un sit-in devant la cour constitutionnelle le mercredi, 19 septembre 2018. Tout en rassurant que toutes les couches sociales ainsi que  les partis politiques, sont déjà informés.

« En plus de cette manifestation, la cellule Balai Citoyen engagera  une poursuite judiciaire contre les huit commissaires de la cour constitutionnelle », a-t-il promis.

Enfin, Sékou koundono a précisé qu’une lettre a été adressée à la mairie de Kaloum et aux autorités guinéennes, pour la tenue de ce sit-in devant la cour constitutionnelle.

Aboubacar Pastoria

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account