Destitution du président de la Cour constitutionnelle : Le PEDN exprime sa solidarité à Kélèfa Sall

Politique

Selon Mamady Sosso Kanté de la cellule de communication dudit parti, cette motion défiance à Kélèfa Sall est une violation flagrante de la constitution. Le PEDN de Lansana Kouyaté exprime sa solidarité à Kélèfa Sall. Il entend utiliser tous les moyens légaux pour le rétablir sur ses droits, nous confie Mamady Sosso Kanté au cours d’un entretien, dont nous vous proposons un extrait.

« Nous constatons aujourd’hui une abnégation absolue des principes démocratique dans notre pays parce qu’il est lamentable, regrettable que nous n’avons pas toutes les institutions réunis dans constitutions installées. C’est un acharnement contre M. Kélèfa. C’est violation flagrante des dispositions de la constitution. Aujourd’hui, on interprète autrement les lois quand ça n’arrange pas le régime en place. Il s’agit d’un harcèlement vis-à-vis de M. Kélèfa Sall dont la position contre un troisième mandat est connu.

Ce harcèlement ne va pas nous laisser indifférent. En tant que parti politique de l’opposition, nous allons utiliser tous les moyens légaux pour que M. Kélèfa soit rétablie dans ses droits.

Depuis qu’il a dit à M. Alpha Condé de ne pas écouter les sirènes révisionnistes, il n’est plus tranquille. Donc, nous exprimons notre solidarité à M. Kéléfa Sall. Nous allons utiliser tous les moyens légaux pour ne pas que les prochains jours, nous assistons à un issu défavorable à cette institution ».

Propos recueillis par Sadjo Diallo

+224 624 37 26 68

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account