ENA-Guinée : les activités de la première promotion lancées

Gouvernement

Ce lundi, 10 septembre  2018 à Conakry, l’école nationale d’administration (ENA) publique du Québec en Guinée a été  lancée par le ministre d’Etat de  l’Environnement Oyé Guilavogui. Elle a pour objectif, la professionnalisation des hauts fonctionnaires issus de divers départements ministériels

A l’entame, Billy Nankouma Doumbouya, ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration  a rappelé l’objectif  de cette mission.

Selon lui, la mission principale d’une ENA, est de recruter, former les hommes et les femmes qui feront vivre les administrations en leur transmettant l’éthique du service public fondé sur des valeurs de responsabilité, de neutralité, de performance et de désintéressement.

« Ces activités de l’ENA vont démarrer par la réalisation du programme de formation pour le master délocalisé en administration publique de l’ENA du Québec en Guinée » dit-il.

Il a ensuite précisé que le programme de formation en master d’excellence s’étendra sur une durée de 24 mois et financé par le budget national.

Parlant de l’objectif de l’ENA, le premier responsable de la fonction public a indiqué qu’il se résume à deux dimensions fondamentales. « La première est une dimension d’expertise qui exige une logique généraliste et interministérielle. Elle prône l’expertise dans tous les sens essentiels de l’action publique. La deuxième est une dimension de management public qui est basée sur la démocratisation de l’accès à la fonction publique et la professionnalisation de la formation des hauts fonctionnaires, qui s’effectue dans les domaines spécifiques » explique-t-il.

Il a enfin  invité les partenaires d’accompagner le gouvernement guinéen dans le cadre de la construction du site de l’ENA de Guinée situé à Kenendé, dans la préfecture de Dubréka.

De son coté, Oyé Guilavogui , ministre  d’Etat de l’environnement  se  réjouit du lancement des activités. « C’est avec un grand plaisir et un intérêt manifeste que je représente le chef du gouvernement  pour procéder au démarrage des activités de formation de la première promotion de l’école nationale de l’administration de Guinée (ENA-Guinée), par le biais du lancement officiel du programme de master d’excellence délocalisé de l’école nationale d’administration publique du Québec en Guinée » déclare-t-il.

Pour  terminer, il  tient  à préciser que l’existence d’une bonne administration est une condition essentielle pour le développement d’un pays. « Car, elle est le principe de conception, d’élaboration des politiques publiques de développement et de leur mise en œuvre » conclut-il.

Aboubacar Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account