Sortie malencontreuse de l’Imam de Kindia : Quand Bah Oury et Dalein se retrouvent dans le même camp !

Politique

Dans un entretien qu’il a accordé à nos confrères de la radio Djigui Fm, Bah Oury s’est exprimé sur la récente sortie de l’imam de Kindia. Pour la première fois depuis son bras de fer avec le leader de l’UFDG, l’ancien ministre de la Réconciliation nationale voit du même œil que Cellou Dalein Diallo. Pour Amadou Oury Bah, tous les Guinéens sont égaux dans tous les coins de la République de Guinée.

Nous vous proposons un extrait de sa réponse de cette sortie lors de cet entretien. Lisez !

«  Je dis et je répète, tout citoyen Guinéen quel qu’il soit, qu’il soit originaire, qu’il soit naturalisé, est Guinéen. Il a le devoir et des droits qui ne sont pas du tout aliénables. Et tout citoyen Guinéen, partout où il est, il est chez lui. Et je pense que les autorités au plus haut niveau doivent rappeler cela et insister sur le fait qu’on ne peut pas remettre en cause le droit d’un citoyen Guinéen sur toute parcelle du territoire national. Être complaisant à ce niveau-là, c’est aller dans le sens de la déstabilisation du pays et de créer le désordre. Tout le monde est chez lui dans chaque mètre carré de la République de Guinée. Et il faut que les Guinéens le sachent.

Il ne faut pas qu’ils abdiquent, il faut que les autorités morales fassent en sorte qu’elles soient là pour la fraternité et pour la sécurité de tous. Il faut que les uns et les autres fassent preuve de retenue et de prudence, de sagesse et d’intelligence pour permette à la Guinée d’avancer dans le sens de la stabilité, de la paix et de la fraternité entre tous les Guinéens. Au-delà de nos opinions politiques et de leurs croyances ».

Un extrait décrypté par Sadjo Diallo

+ 224 624 37 26 68

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account