Conakry : les imperméables d’Ebola utilisés à d’autres fins

Société

Conakry : les imperméables d’Ebola utilisés à d’autres fins

Donné par l’organisation mondiale de la santé (OMS) aux  médecins traitants de la maladie à virus Ebola en 2014, aujourd’hui, ce matériel est utilisé à d’autres fins à cette période de pluies. Pour en savoir plus, notre rédaction a tendu le micro  à quelques citoyens  ce vendredi 10 août 2018 à Conakry.

Lisez leurs réactions

Mamadou Bah conducteur de taxi-moto sur la ligne de Matoto-Simbaya a expliqué l’importance de cette tenue à cette période de pluie et comment il l’a reçu « moi, j’ai acheté cet imperméable à 5000GNF  au marché, il m’a beaucoup aidé. Avant quand la pluie tombait, je ne sortais pas, je reste à la maison. Mais depuis que j’ai acheté cet imperméable, je travaille même sous la pluie. Je remercie à ceux qui ont envoyé cet imperméable  qui coûte moins cher. Donc, comme Ebola est parti au lieu de les garder, vaut mieux les vendre à un prix raisonnable » a-t-il expliqué.

De son côté Mohamed Sylla également conducteur de taxi moto ne partage pas le même avis. Pour lui, cet  imperméable est venu spécialement pour la maladie à virus Ebola. Il doit être utilisé dans ce domaine quel que soit la circonstance. « Moi, je n’achète pas cet imperméable. Même si on donne cadeau, je ne prends pas, par ce que c’était venu pour la maladie Ebola. Et tout le monde sait que combien de foie ce virus était dangereux. Donc, on doit interdire la vente de cet imperméable  pour éviter d’autre problème encore dans notre pays » a-t-il lancé.

A noter que cette problématique est en train de faire couler beaucoup d’encres et de salives dans la Cité.   

Aboubacar Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account