Littérature : un ancien ministre de Sékou Touré présente un livre intitulé ‘’Ma vie’’

Culture

Agés de 86 ans, Alpha Bakar Barry a dédicacé son livre intitulé ‘’Ma vie’’ ce week-end à la maison des écrivains sise à Taouyah dans la commune de Ratoma en présence de plusieurs responsables et membre de sa famille. C’était dans le cadre de Conakry capitale mondiale du livre.

A cette occasion, le vice-président de l’Association des écrivains de Guinée, Alhassane Cherif a salué le courage et la disponibilité de l’homme de mettre cette œuvre à la disposition du public guinéen.  Il a ensuite invité la nouvelle génération à lire ce livre car, selon lui, il est rempli d’éducation pour le développement d’un pays. « Nous devons nous servir de ce livre pour faire de la Guinée une nation où il fait bon vivre, une nation de paix, d’amour où le bon travail reste le seul combat de différence », martèle-t-il.

De son côté, Djibril Tamsir Niane, ami de l’auteur, a, à son tour, fait un exposé sur le parcours d’Alpha Bacar Barry. Selon lui, cet homme a été plusieurs fois ministre du président Sékou Touré et longtemps ambassadeur de Guinée. 

De son côté, l’auteur du livre mentionné ci-haut a indiqué qu’il préfère écrire pour laisser un message à la génération montante. « Cette génération a des devoirs envers sa nation et sa famille. Depuis le 28 septembre 1958, la Guinée a voté Non pour la liberté de son peuple. Ce qui veut dire que nous sommes prêts à nous développer nous-mêmes. La couche la plus active à développer une nation est la jeunesse, mais comme elle est parfois en manque de repères, et comme moi, j’ai participé à la gestion de la Guinée de 1958 à nos jours, j’ai occupé de hautes fonctions tant sur le plan national qu’international, je me suis dit d’écrire ce livre autobiographique, le mettre à la disposition de la jeunesse pour lui faire comprendre que le développement de la Guinée se trouve dans ses mains », déclare-t-il.

Il a ensuite fait savoir que dans ce livre, il essaie de donner une force aux jeunes afin qu’ils se mettent au travail, à la formation, à cultiver l’union, l’entente entre eux, afin sortir la Guinée de cette souffrance qui ne fait pas de distinction entre les ethnies.  A noter que ce livre compte 115 pages reparties en 7 chapitres.

Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account