Ligue régionale de boxe : des accusations contre le président de la fédération guinéenne

Sport

Rien ne va plus entre les membres statutaires de la fédération guinéenne de boxe.  La cause est relative à l’organisation d’un tournoi appelé zone2, qui comporte 14 pays, et qui se déroule actuellement au stade du 28 septembre à Conakry.

Suite à ça, les membres statuaires ont animé récemment un point de presse au cours duquel ils ont dénoncé un certain nombre de comportements avant d’indexer le non-respect du statut de leur Association Internationale de Boxe (AIB).

Ils en ont profité pour édifier l’opinion nationale et internationale sur l’évolution du tournoi de la zone2 qui est en cours.

Le vice-président de la ligue régionale de boxe et ex-entraineur national, Aguibou Barry, a indiqué que l’objectif principal de leur rencontre c’est de dénoncer ce qui se passe au niveau de la fédération. « Nous dénonçons aujourd’hui le mauvais comportement du président Moussa Keita, dont le mandat est expiré depuis le 31 décembre 2016 », souligne-t-il.

Il a aussi rappelé que durant le mandat du colonel Moussa Keita, aucun acte concret n’a été posé. Selon lui, la situation de la boxe est morte, « par ce que le championnat qu’il organise, c’est avec des personnes suspendues par l’AIB » précise-t-il.

Pour le colonel Jean Louis Camara sur le plan national, les membres statutaires ne reconnaissent pas Moussa Keita  en tant que président de cette Fédération de Boxe.

A l’en croire, le procès-verbal du congrès qui a élu le bureau dont le mandat est terminé en 2016, en fait foi.

« Alors il faut un nouveau congrès. Aujourd’hui, il n’a pas droit d’organiser une compétition, surtout il organise un tournoi sur la zone2 avec des personnes comme Sasoua Clemond et d’autres qui sont suspendus », conclut-t-il.

Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account