Guinée : les élections locales se déroulent dans un climat morose

Des membres d'un bureau de vote à Dixinn

Politique

En ce 4 février 2018, cinq millions huit cent quarante-cinq mille trois cent quarante-cinq (5 845 345) étaient appelés aux urnes pour élire les maires et conseillers communaux.  Très tôt ce dimanche, les citoyens ont rallié leurs bureaux de vote.

 

La plupart des bureaux sont ouverts à sept (7) du matin, nous ont rapporté les présidents des bureaux de vote rencontrés dans les communes de Dixinn, Kaloum et Matoto. Etant des élections de proximité, les citoyens étaient les plus concernés pour élire ceux qui doivent diriger leurs communes respectives.

Malheureusement, ces élections locales n’ont pas suscité de l’engouement chez les citoyens. Les bureaux de vote visités par lejourguinee.com étaient quasiment vides. Les électeurs ne venaient qu’à compte-goutte.

En plus de ce désintéressement, il faut noter le manque de matériels dans certains bureaux de vote notamment à l’école primaire Tombo II dans la commune de Kaloum au bureau N°9.

A l’Ecole privée Titi Camara sise dans la commune de Matoto, les procès-verbaux manquaient selon la présidente.

Faut-il noter que même si cette journée électorale  n’a pas connu d’engouement, elle s’est déroulée dans le calme.

Amadou Kendessa Diallo

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account