Naby Keita, une trajectoire idéale pour un jeune joueur prometteur ?

Sport
À 22 ans, la trajectoire de Naby Keita est un parfait exemple du football mondial d’aujourd’hui. Le jeune milieu de terrain d’1m72, passé pro en 2012 en Guinée (son pays natal) s’est rapidement imposé partout où il a évolué.
Dans les années à venir, Naby Keita devrait être l’un des milieux les plus regardés au monde. Habile, rapide, technique, et combatif, le Guinéen a fait ses gammes un peu partout en Europe pour être, déjà, un joueur complet. Révélé à Istres, en National, il n’a pas hésité à partir, du haut de ses 18 ans, en direction de l’Autriche pour continuer sa irrésistible ascension. Quelques apparitions en Ligue Europa, et élu deux fois meilleur joueur du club, il est transféré au club annexe, le Red Bull Leipzig.
 
En Allemagne, il n’a pas eu la folie des grandeurs puisqu’il s’est de suite imposé en Bundesliga. Sa puissance physique et sa vista ont fait de lui l’un des meilleurs milieux du championnat et a été justement nommé dans l’équipe-type de la saison 2016-2017 (8 buts, 7 passes à l’issue de la saison). Désireux de changer de club lors du dernier mercato estival, il n’a pas hésité à partir au clash avec sa direction pour forcer un départ. C’est finalement chose faite, puisqu’il va obtenir un transfert à Liverpool en plein milieu de l’été. Selon les différentes rumeurs, le montant déboursé par les Reds est de 70 millions d’euros. Et, cet hiver, avec le départ de Philippe Coutinho, le club d’Everton a tenté de le rapatrier. C’était un échec : « Nous n’autorisons pas un départ prématuré de Naby Keita, même si Liverpool a de nouveau exprimé son souhait de l’enrôler dès cette période de transfert ».
Naby Keita n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, profitant de clubs spécialisés dans l’accueil de jeunes pour se révéler. Auparavant, Arsenal jouait cette carte en Angleterre, en accueillant notamment de nombreux français. Maintenant, Leipzig s’est spécialisé dans ce domaine, au côté de l’AS Monaco. Les Monégasques, qui ont eu une jeunesse dorée Championne de France en 2017, ont notamment vendu Kylian Mbappé contre 180 millions d’euros au Paris Saint-Germain. C’est la vitrine du recrutement à la Monégasque, basé sur des scouts installés un peu partout en Europe. Dans les réserves du club, Leonardo Jardim a encore quelques pépites à dévoiler comme Jordy Mboula, ou Francesco Antonucci. Lyon suit aussi cette lignée avec un centre de formation ultra performant. Nabil Fekir, étincelant cette saison, a remplacé au pied levé Alexandre Lacazette (formé au club et parti à Arsenal) ou encore Corentin Tolisso (formé au club et vendu au Bayern Munich). Très prochainement, Houssem Aouar, Willem Geubbels ou encore Amine Gouiri devraient agiter le marché des transferts ces prochaines années. Pour le plus grand bonheur du patron, Jean-Michel Aulas.
Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account