Religion: Que retenir du Magal Touba 2017

Culture

Le Magal de TOUBA est un moment de rendre à Dieu pour les bienfaits immenses et incommensurables qu'il a accordés à Serigne Touba après de longues années d'épreuves d'attentatoires à la vie.

Celui de l'édition 2017 n'a pas dérogé à la règle à travers les actions de grâce en alliant les actes d'adoration de Dieu à la réjouissance.

Des millions de fidèles ont convergé vers la ville Sainte de Touba à travers différents moyens de locomotion ( voitures, train , avions etc.....) dans une effervescence indescriptible pour ce jour béni.

La Grande Moquée de Touba a  refusé du monde .Tous les mausolées de la famille de Cheikh Ahmadou Bamba étaient pris d'assaut par les fidèles venus se recueillir .

Moment de rencontres pour les différentes représentations officielles des pays étrangers présentes au Sénégal. Elles participent à l'internationalisation de ce grand jour béni et favorisent le raffermissement des relations diplomatiques entre eux.

Le Magal, un lieu de rencontres

Signalons que  sur le plan économique, le MAGAL génère d'importantes entrées d'argent et cela s'est vérifié lorsque nous avons interrogé nos compatriotes guinéens venus écouler leurs marchandises.

Selon  Sékouba Diallo  de Kindia, trois (3) camions d'ananas soit 120 tonnes ont été acheminés et le kilogramme vendu  a été vendu à 450 F CFA . Dieu merci. Tout s'est bien passé .D'autres marchandises comme les chaussures, les pagnes, les tissus  et les bijoux ont été écoulées. Ces commerçants viennent  des différentes localités de la Guinée notamment:  Kindia, Labé, Mamou, Mafrena, Boké etc......Notre seule problème est le prix des places vendues à 10 000 F CFA le mètre carré. Nous souhaiterions rencontrer le khalife général pour trouver un terrain d'entente car certaines personnes mal intentionnées nous taxent plus.

La cérémonie officielle présidée par le nouveau ministre de l'Intérieur,  Aly Ngouille Ndiaye accompagnée d'une forte délégation gouvernementale, les chefs religieux, les chefs coutumiers, le corps diplomatique accrédité au Sénégal fut un moment où Serigne Bass Abdou Khadr, le porte parole du Khalife général, Serigne Ckeikh Sidy Moctar Mbacké a invité la mouvance présidentielle et l'opposition à  s'asseoir autour d'une même table pour un dialogue franc et sincère pour l’intérêt du pays.

Notons que pour cette édition, le Khalife Général n'a pas assisté à la cérémonie officielle car un peu souffrant.

Rendez vous est pris pour 2018

Alpha Sidibé de retour de Touba pour lejourguinee.com

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account