Littérature : l’Association des Écrivains de Guinée demande une doléance au gouvernement

Culture

L’Association des Écrivains de Guinée (A.E.G.) a récemment organisé une conférence de presse au cours delaquelle, elle a formulé une doléance au gouvernement de Mamady Youla.

Elle demande tout simplement d'être doté d'un siège digne de nom. Dans sa communication, Lamine Kapi Camara, le président de l’AEG,  a tout d’abord expliqué les problèmes dont souffrent les écrivains guinéens. «Quand les écrivains font des livres, ils organisent les dédicaces et invitent les proches, les amis et la presse, et ça  coûte très cher. Quand c’est individuel, cela ne donne pas beaucoup de visibilité à nos œuvres», a-t-il regretté.

Selon lui, depuis la création de cette association en 1985, ils n’ont jamais bénéficié d'une aide de la part du gouvernement. « Le bureau sis tout près du gouvernorat de Conakry ne reflète pas l’image des écrivains guinéens. Donc nous demandons à l’Etat de nous trouver un siège digne de nom», martèle Capi Camara.

Parlant de l’avantage de méga dédicace, il dira ceci : « avec une trentaine d’écrivains, si chacun vient avec un journaliste, chacun vient avec ses parents et ses invités ça fait beaucoup de monde.  En même temps, il faudra inviter tous les corps diplomatiques,

 le monde de l’entreprise, les Banques, les assurances et la jeunesse de l’université aussi pour qu’on puisse présenter les écrivains et leurs œuvres à tous ces publics. Cela donnera une grande visibilité. Nous avons innover d’avoir cette méga dédicace ».  A noter que  l’AEG compte organisera une grande soirée littéraire le 21 juillet prochain  au CCFG.

Aboubacar Pastoria Camara

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account