Affaire Kountigui de la Basse Guinée : Mamoudou SOUMAH accuse Sékouna Soumah ‘’d’usurpation’’ de fonction

Société

Le nouveau Kountigui de la Basse Guinée, El hadj Mamoudou SOUMAH a demandé à l’unité des fils de la Basse Côte pour faire face aux difficultés qui assaillent la région. Il a lancé cet appel à l’occasion d’une conférence de presse tenue ce jeudi 4 mai, pour expliquer les raisons de son choix comme autorité morale de la Basse côte.

En compagnie de certains membres de son bureau, El hadj Mamoudou SOUMAH, a fait savoir que la Basse côte souffre. Selon lui, cela se justifie parce que les fils de la Basse Côte ont changé de comportement tout en oubliant la culture de leurs ancêtres.

« La base Guinée souffre du faite que nous avons oublié les enseignements de nos ancêtres. C’est maintenant qu’on apprend que t-elle est un étranger, et celui qu’on appelle étrangers se dit que moi je suis chez moi tu ne peux rien contre moi. Ce sont des propos qui dénaturent même la vie de l’être humain ».    

Poursuivant, le nouveau  Kountigui soutient ceci : « la Basse Guinée est malade parce qu’elle a perdu ses vertus. On a perdu nos vertus parce que nous avons perdu notre âme, nous avons le cœur dure, nous sommes devenus méchants, égoïstes ».   

Par la même occasion, El hadj Mamoudou SOUMAH, a laissé entendre que c’est en Basse Guinée que les contradictions sont devenues majeurs. « Et ses contradictions se sont répercutés sur le Foutah, le Manding et en Guinée forestière. Parce que nous ne sommes pas unis. Il faut qu’on revienne sur les traces de nos ancêtres pour que nous puissions nous unir afin de sauver et la Basse Guinée et la Guinée », soutient-il.

Avant de demander à l’unité de tous les fils de la Basse Guinée. « Pour l’amour de celui qui nous a créé (Dieu), donnons-nous la main pour que l’unité profite à la Guinée toute entière. Si la Basse Guinée est divisée la Guinée ne sera jamais unie ».

S’exprimant sur le cas de l’intronisation de son adversaire, El Hadj Sékouna Soumah, comme Kountigui, El hadj Mamoudou SOUMAH, indique sans le nommé que le président du CRD de Tanéné ne répond pas aux critères d’un Kountigui.

« Pour ce qui est l’intronisation du Kountigui de la Basse Guinée, ce n’est pas à l’administration d’installer les sages. Le Kountigui est indépendant. Pour le cas de l’autre, nous avons à faire à quelqu’un qui a été installé par des ministres. C’est une usurpation de titre », coupe cour.  

Ibrahima Hôre Saala BAH

+224 664 64 48 95

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account