Médias : des membres de l’AGUIPEL outillés sur la problématique de la responsabilité sociale du journaliste web

Société

A l’initiative de l’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL),  une cinquantaine des journalistes issus des sites d’information membre de cette association suivent à partir de ce vendredi 17 mars une formation sur la problématique de la responsabilité sociale du journaliste web. Durant deux jours, les participants vont être outillés  sur  la responsabilité que les journalistes doivent avoir dans le traitement de l’information en respectant l’éthique et la déontologie.

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture, le président de l’Association guinéenne de la presse en ligne,  Amadou Tam Camara, a rappelé l’enjeu de cette formation. « Cet atelier sur la problématique de la responsabilité sociale du journaliste web se veut un cadre d’échanges, de discussions et de partages de connaissances entre les journalistes expérimentés et les plus jeunes. Il permettra aux participants de revisiter ensemble avec les facilitateurs les principes de code d’éthique et de la Déontologie qui régissent le métier », annonce Amadou Tam Camara

Au regard des difficultés qu’éprouvent les jeunes journalistes sur le terrain précise le président de l’AGUIPEL, d’autres sous-thèmes seront développé. « Des échanges porteront sur la sécurité du journaliste en milieu hostile, comment éviter les dangers et garder son intégrité physique lors de la couverture médiatique des mouvements sociaux ou politiques Un panel de journalistes expérimentés dans la couverture des évènements tenteront de répondre à ses questions», annonce-t-il.

Le représentant résidant d’ECES, Dominique Weerts, a salué l’idée d’organiser cet atelier de formation pour renforcer la capacité des journalistes. Il a aussi exprimé l’engagement de son institution d’accompagner l’ensemble de la profession pour son renforcement.

« C’est très important de prendre deux jours de recul, de réflexion, d’échange et des débats sur l’avenir et comment améliorer votre rôle de journaliste. Je pense que pendant ces deux jours, il aura certainement des choses que vous allez apprendre pour mieux se qualifier. Et cela est une excellente initiative de la par de l’AGUIPEL », soutient  Dominique Weerts.   

Présent à cette rencontre, le ministre de la Communication, Rachid N’Diaye, s’est félicité de la tenue de cet atelier. Il a aussi demandé aux journalistes de vérifier l’information avant de la diffuser.

« Il faut connaître le droit et le devoir dans le traitement de l’information. Le journaliste doit connaitre le respect des règles. Il faut que les informations soient vérifiées car le journaliste web peut être interpellé dans un dossier, donc il ne faut jamais oublier les règles», conseille Rachid N’Diaye.

Le représentant de madame la Présidente de la Haute Autorité de la Communication a, quant à lui, mis un accent particulier sur le professionnalisme des journalistes avant de demander aux uns et aux autres de revoir ce qu’il faut diffuser sur les réseaux sociaux.

« Nous mettons beaucoup l’accent au professionnalisme. Vous êtes un moyen de repère, il faudrait que vous teniez compte de votre impact dans la société, vérifiez et diversifiez vos sources. Il faut rajouter aussi, que ce qu’on diffuse sur les réseaux sociaux ont un impact sur la population. Donc il faudrait faire très attention à ce qu’on diffuse », conseille Ousmane Camara.

Ibrahima Hôre Saala BAH

+224 664 64 48 95

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account