Le président chinois achève sa visite en Grande-Bretagne à Manchester

Europe

MANCHESTER (Grande-Bretagne), 23 octobre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a quitté la Grande-Bretagne vendredi au terme d'une visite d'État de cinq jours dans le pays européen, la première d'un chef d'État chinois depuis dix ans.

M. Xi et son épouse Peng Liyuan ont séjourné au Palais de Buckingham où ils ont été les hôtes de la reine Elizabeth II qui leur a réservé un accueil grandiose. La reine d'Angleterre a également convié le couple présidentiel chinois à un déjeuner privé ainsi qu'à un dîner d'État officiel auquel ont assisté les membres éminents de la famille royale.

Pendant la visite, les deux pays ont transformé leurs liens en ''partenariat stratégique global mondial pour le 21ème siècle'' et sont convenus que ''cette visite ouvrait un âge d'or des relations sino-britanniques, placées sous le sceau d'une coopération permanente, inclusive et avantageuse pour tous".

La visite a également conduit M. Xi vers la vieille ville industrielle de Manchester, dans le nord de l'Angleterre.

Le président a visité le National Graphene Institute à l'université de Manchester, avant de rejoindre le Premier ministre britannique David Cameron à l'académie de football de la ville de Manchester.

Saluant la Grande-Bretagne comme une puissance du football et le fer de lance du football moderne, M. Xi a affirmé que la Chine devait apprendre de la Grande-Bretagne, à de nombreux égards.

"Les échanges dans le cadre du sport constituent un élément important des échanges entre les peuples. J'espère que nos deux pays pourront renforcer leur coopération dans le domaine des sports, y compris du football, afin d'améliorer la santé des gens et de consolider l'amitié sino-britannique'', a indiqué le président.

Alors qu'il s'exprimait lors d'un déjeuner de bienvenue organisé par la municipalité de Manchester, M. Xi a dit espérer que la ville où a commencé la révolution industrielle pourra jouer un rôle majeur dans la promotion de la coopération sino-britannique.

Source: Xinhua

Pour sa part, M. Cameron a réaffirmé que la Grande-Bretagne était déterminée à devenir, en Occident, le meilleur ami de la Chine.

M. Xi a également visité l'aéroport de la ville de Manchester et a annoncé des projets de vols directs entre Manchester et Beijing. 

 

 

 

Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account