Guinée : le bilan de la fièvre Ebola atteint 122 cas, dont 78 décès

Le dernier bilan de l'épidémie de la fièvre hémorragique d'Ebola en Guinée s'est élevé à 122 cas, dont 78 décès, avec l'enregistrement de 10 nouveaux cas suspects (8 morts) en deux jours, a-t-on appris dimanche de source médicale.

La capitale guinéenne, Conakry, a enregistré dimanche soir un nouveau cas de décès dû à la fièvre Ebola. Les agents de la Croix- Rouge guinéenne sont à pied d'oeuvre pour l'enterrement du corps avec toute les mesures de protection possible, a indiqué Sakoba Keita, chef de division de prévention et de lutte contre la maladie.

Toutefois, aucun nouveau cas n'a été notifié dans les zones à haut risque, notamment les préfectures au sud de la Guinée, grâce au battage médiatique et aux multiples messages de sensibilisation véhiculés dans les canaux de communication de proximité et les canaux de communication traditionnelle, avec la contribution des volontaires qui sensibilisent les populations à la base.

Les membres du comité de crise travaillent activement pour compiler les dernières données transmises par les structures sanitaires de Conakry et de l'intérieur du pays, afin d'établir dans les prochains jours une base de donnée fiable et actualisée.

Par ailleurs, dans le souci de circonscrire au plus près l'avancée de l'épidémie dans la sous-région d'Afrique de l'ouest, des équipes d'experts médicaux venus de certains pays frontaliers comme la Côte d'Ivoire sont présent en Guinée.

Compte tenu de la nouvelle donne qui a prévalu ces derniers temps dans le pays, Dr Sakoba Keita estime que si tout continue bien, on pourrait s'attendre à une réduction notoire de la propagation et de la contamination de la maladie en Guinée, pendant la première quinzaine du mois d'avril.

Il a de nouveau invité les populations à observer de façon quotidienne les mesures d'hygiène et de prévention environnementales et corporelles, afin de rompre la chaîne de contamination entre les personnes.

Pour sa part, le porte-parole du gouvernement et ministre de l'Enseignement technique Albert Damantang Camara a rassuré les populations que l'épidémie de fièvre d'Ebola est bien "sous contrôle" avec l'appui des institutions sanitaires internationales.

Xinhua