Politique : Le BL compte poursuivre Alhassane Condé en justice!

Le Bloc Libéral (BL), parti politique dirigé par Faya Miliomono, a dénoncé ce samedi, le refus du ministre Alhassane d’agréer le parti, après l’expiration du délai légal.

Le BL compte déposer une requête auprès de la Cour Suprême, ce 24 décembre prochain en guise de protestation contre le refus du ministre Condé. Pour le Conseil national des jeunes, le ministre de l’Administration du territoire est animé d’une « mauvaise volonté ». Citant l’article de la Constitution qui « donne le droit à tout citoyen de la République  de Guinée de former des associations ou des sociétés en vue d’exercer librement et collectivement leurs droits et leurs actions politiques, économiques, sociales et culturelles »’’, le porte-parole du BL,  Moustapha Barry a estimé que rien ne pouvait empêcher le ministre d’agréer le parti. 

«…Nous fustigeons et dénonçons avec vigueur cette volonté manifeste et affichée du gouvernement de M. Alpha Condé de vouloir empêcher à tout prix, tout citoyen dont les idées seraient contraires à celles prônées par son régime de s’exprimer conformément à la Loi, de façon libre » a-t-il fustigé.

Pour lui, « cet acte et non des moindres s’inscrit à priori dans la mauvaise gouvernance à laquelle se livrent les autorités actuelles. Ce qui fait planer le spectre de la nouvelle dictature qui guette à nouveau le peuple de Guinée ».

Selon M. Barry, il est regrettable aujourd’hui de constater « l’hostilité des cadres du ministère de l’administration du Territoire à la restauration d’une véritable démocratie en Guinée. Nous regrettons que depuis l’arrivée du président Alpha Condé au pouvoir, les cadres de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, à l’image de M. Alhassane Condé, ont cessé d’être les garants des droits des citoyens lambda à créer les partis politiques ou toutes autres associations pour participer à l’instauration d’une véritable démocratie en Guinée ».

Les membres du parti ont rappelé que c’est le 21 septembre 2012 qu’ils ont  adressé une demande pour l’obtention de l’agrément de son parti. 

Amadou Kendessa Diallo

64 24 54 78