Burkina Faso : C’est bien, que Blaise ait enfin compris !

Blaise Compaoré a enfin eu l’intelligence de céder le pouvoir à son vrai propriétaire : le peuple. Il voulait un référendum, il a eu droit à une révolution qui l’a balayé avant le bouclage de son mandat, qui devrait finir en novembre 2015.

Lire la suite...

Burkina Faso : Blaise Compaoré abdique et quitte sur la pointe des pieds

Après une journée de jeudi marquée par des émeutes dans la plupart des villes du Burkina Faso, Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, a rendu sa démission ce vendredi.  Dans son ‘’dernier message à son peuple’’, il a déclaré  la vacance du pouvoir après avoir été poussé par la porte. 

Lire la suite...

Diplomatie : IBK attendu à Conakry ce vendredi

Quand ton voisin ne dort pas bien, tu ne vas dormir bien aussi, dit un adage. Alors que le Burkina Faso est en ébullition, le président malien annonce une visite « d’amitié en Guinée ».

Lire la suite...

Fête de l'Indépendance à Mamou : Les entreprises rendront les chantiers en décembre

Le Président guinéen a rencontré mardi à Sékhoutouréya les entreprises chargées des travaux de construction des infrastructures devant abriter les festivités du 56ème anniversaire de l’indépendance guinéenne à Mamou, Pita et Dalada, rapporte aujourd’hui un communiqué du bureau de presse de la présidence.

Lire la suite...

Après la menace des syndicalistes, Alpha Condé ravise la position du DG du PAC

Ça passe ou ça casse ! Au Port autonome de Conakry, l’ambiance était délétère après l’annonce par la Direction Générale de délocaliser le trafic RoRo du terminal conventionnel au terminal conteneurs à partir du 1er novembre 2014.

Lire la suite...

Mouvement des magistrats : Attention, c’est mouvementé !

 Attendu depuis longtemps, le décret d’Alpha Condé sur le mouvement des magistrats est tombé le 22 octobre. Le document de 18 pages sur les affections du personnel judiciaire, touche l’administration centrale, l’inspection générale des services judiciaires, les deux cours d’appel (Conakry et Kankan), les dix tribunaux de première instance, dont Kaloum, Mafanco et Dixinn, le tribunal du travail et celui pour Enfants, ainsi que les vingt-six justices de paix, disséminées à travers le pays.

Lire la suite...