RUSAL a gagné devant le tribunal international de Paris le procès de l’usine d’alumine de Friguia

Moscou, le 21 juillet 2014 – UC RUSAL (code commercial à la Bourse des valeurs de Hong Kong 486, sur l’Euronext RUSAL/RUAL, à la Bourse monétaire interbancaire de Moscou RUALR/RUALRS), l’un des plus grands producteurs de l’aluminium au monde, annonce que la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale (ICC, Paris, France) a statué en faveur de la Compagnie sur la demande d’arbitrage de RUSAL à la République de Guinée concernant l’usine d’alumine de Friguia.

Lire la suite...

Mines : la Guinée réintègre l’ITIE

Après la pluie, c'est le beau temps, dit un adage. La Guinée vient d’être réintégrée dans la famille restreinte des pays membres de l’Initiative de Transparence des Industries Extractives (ITIE). La bonne nouvelle a été annoncée le 2 juillet dernier à Mexico où se tenait le Conseil d’Administration de l’ITIE.

Lire la suite...

Téléphonie Mobile : Vers un partenariat entre l’OGP et les sociétés de téléphonies !

L’Office Guinéen de Publicité (OGP) a organisé  une rencontre ce jeudi 3 juillet  avec les  sociétés de téléphonie. Objectif, échanger sur un éventuel partenariat  entre les différentes parties et de parler sur les différentes publicités distribuées et affichées par les   différentes sociétés.

Lire la suite...

Projet Simandou : l’Assemblée nationale adopte le Cadre d’Investissement sans l’opposition (déclaration du gouvernement)

Le 26 mai dernier, le Gouvernement et ses partenaires Rio Tinto, Chinalco et la SFI s’étaient réunis à Conakry pour signer le Cadre d’investissement du Projet Simandou Sud. L’Assemblée Nationale a adopté, aujourd’hui, les deux conventions qui sont en sont les principales composantes, à savoir la Convention de base amendée et la Convention BOT.

Lire la suite...

Accord Cadre d’investissement du projet Simandou : l’ONG Association Action Mines pas rassurée

Suite à la signature  de l’accord cadre d’investissement  du projet Simandou conclu le 26 mai dernier entre Rio Tinto et le gouvernement Guinéen, l’ONG’’ AMINES’’ a rendue publique jeudi une déclaration.

Lire la suite...

Comment Moustapha Mamy Diaby a tué les télécoms en Guinée?

Le malheur des télécoms en Guinée, c’est d’avoir un homme comme Moustapha Mamy Diaby à la tête de l’ARPT. Son arrivée à ce poste a été comme celle d’un loup dans la bergerie. Il a tout détruit en l’espace de trois ans.

Lire la suite...