Menu
RSS
A+ A A-

Dr Saliou Bella, porte-parole de la mouvance présidentielle : « Sur 20 conclusions signées avec l’opposition, 19 sont appliquées »

  • Écrit par Amadou Kendessa Diallo
  • Catégorie : Interview

Dans un court entretien accordé à notre rédaction (lundi 4 mai 2015), le porte-parole de la mouvance a rappelé l’opposition à l’ordre et à revoir sa stratégie. Dr Saliou Bella l’invite, une fois encore, autour de la table.  En ce qui concerne les revendications primaires de ses adversaires politiques, le porte-parole de la mouvance estime que « les préalables de l’opposition sont les points à l’ordre du jour du dialogue politique ». (Entretien)

Lire la suite...

Le Directeur régional des douanes de Conakry centre:« nous pourrons atteindre les objectifs de recettes si… »

  • Écrit par Amadou Kendessa Diallo
  • Catégorie : Interview

A la fin de la réunion annuelle des douanes guinéennes, les médias ont rencontré le directeur régional des douanes de Conakry Centre. Le lieutenant-colonel Macky Agreby Diallo s’est dit rassuré de l’atteinte de ses objectifs si toutefois ses préoccupations sont prises en charge. Entretien !

Lire la suite...

Colonel Ibrahim Khalil Touré : « L’avenir pour nous, c’est de permettre aux services de santé des armées guinéens de prendre la relève »

  • Écrit par Amadou Kendessa Diallo
  • Catégorie : Interview

A l’occasion de l’inauguration du Centre de Traitement des Soignants d’Ebola sis dans l’enceinte de la base militaire aérienne de Conakry, votre quotidien a rencontré le Directeur Général des services des armées de Guinée, le Colonel Ibrahim Khalil Touré qui a dit toute sa fierté sur l’ouverture de ce centre. Entretien !

Lire la suite...

« L’impunité ne doit pas régner dans la société civile», dixit Dr Dansa Kourouma du Cnosc

  • Écrit par Amadou Kendessa Diallo
  • Catégorie : Interview

En prélude de l’organisation des états généraux de la société civile guinéenne qui est une volonté de la PCUD, votre quotidien a rencontré le président du Cnosc, Dr Dansa Kourouma. Dans cet entretien, il explique les circonstances de son élection à la tête du Cnosc, ses objectifs. Dr Kourouma parle également de la charte éthique de la société civile mais aussi de cette volonté de la PCUD à organiser des états généraux de façon « unilatérale ». Il revient aussi sur les fonds détournés par l’ancienne équipe du Cnosc et la qualité des cadres qui doivent être de la société civile. Lisez

Lire la suite...