L'Espagne honore les Services de Sécurité marocains

Une nouvelle fois les Services de Sécurité marocains ont été distingués par un partenaire étranger. Cette fois-ci, ce fut le Royaume d'Espagne qui a décoré, le 22 octobre 2014, le Directeur Général de la Surveillance du Territoire (DGST), Abdellatif Hammouchi, et deux de ses Directeurs Centraux.

Lire la suite...

Arrivée à Conakry de 30 formateurs français de la Sécurité Civile

Dimanche 26 octobre, 30 formateurs français de l’Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile n° 1 (UIISC 1) de Nogent-le-Rotrou arriveront en Guinée afin de former 200 personnels des Unités de Protection Civile (UPC) guinéennes.

Lire la suite...

Nouvel incident à la frontière algéro-marocaine : le Maroc proteste et sit-in à Oujda, capitale de l'Oriental.

Après des tirs sur de jeunes bergers marocains qui faisaient paître leurs troupeaux pour les voler et ceux contre un poste-frontière marocain, entre autres provocations similaires, les soldats algériens ont, à nouveau, récidivé en tirant sur un groupe de fermiers marocains qui vaquaient à leurs occupations quotidiennes.

Lire la suite...

Quelle malédiction sur la Guinée? La mauvaise gouvernance!

Petit garçon, j'ai été marqué par les récits de mes parents, évoquant le calvaire des adolescents, qui victimes de rafles massives, étaient entassés dans les commissariats de Conakry avant d'être envoyés aux confins du territoire pour des travaux forcés. Peu d'entre eux sont revenus vivants de cet « esclavage » que le PDG, le Parti-Etat considérait comme des « mesures d'assainissement de la capitale ».

Lire la suite...

Journée parlementaire sur Ebola : la RTG écarte les images de Sidya Touré, initiateur de la rencontre

Encore une fois, la radio nationale et la télévision publique se sont tristement illustrées dans leur esprit partisan. En publiant 24 h après le compte rendu de ses envoyés spéciaux à la journée parlementaire sur l’épidémie hémorragique à virus Ebola.

Lire la suite...

Les Services de Sécurité marocains sauvent deux fillettes françaises des griffes de DAESH

Suite à la vigilance des services de sécurité marocains, un ressortissant marocain résidant en France a été interpellé, le mercredi 15 octobre 2014, à l'aéroport Mohammed V de Casablanca, alors qu'il tentait de rejoindre le groupe terroriste DAESH, via la Turquie.

Lire la suite...