Le Mouvement Justice Bah Oury : appel à manifester contre l’arrivée d’Alpha Condé à Bruxelles

Pendant que des citoyens innocents croupissent dans les geôles du régime dictatorial guinéen   dans des  conditions dignes d’un autre âge , et que  des centaines de familles continuent d’être endeuillées  par les forces de l’ordre et milices sous le regard impuissant de ce peuple affamé et meurtri, qui ne demande pas mieux que de vivre en harmonie dans la paix, la justice et le respect de ses droits les plus fondamentaux, leurs  bourreaux  continuent d’être protégés et récompensés avec l’argent du contribuable. Pire, ils ne se lassent de les narguer. Notre pays va mal. Oui il va de mal en pire.

Lire la suite...

Les Amazigh : illustres oubliés de la présidentielle algérienne !

Il est incontestable que, durant les trois premiers jours de campagne présidentielle, tous les candidats ont snobé les tristes conditions qui frappent cruellement près de moitié du peuple algérien, à savoir les Amazigh ou Berbères.

Lire la suite...

30 ans après - Dissiper le spectre de Sékou Touré.

Demain,  26  mars.  Le gouvernement guinéen a demandé aux étudiants de porter du blanc  pour célébrer la mort du dictateur, Sékou Touré. En réponse les membres de  l’association des victimes, demandent a tout le monde de porter du rouge.

Lire la suite...

Place de l’O.R.E.P

Dans le paysage  politique embrouillé de la Guinée,  la  création réussie del’O.R.E.P. (Opposition Républicaine Extra-Parlementaire) a semble-t-il,  bousculé les partis  « officiels » dans leur  certitude.  Jusqu’à une date récente,  la connivence implicite de  certains de leurs  leaders avec M. AlphaCondé   leur  assurait une situation de monopole dans l’espace politique du pays. Cette garantie n’est plus assurée.  Les  situations de rente politique craquent de partout, en raison  des exigences justifiées  d’une jeunesse désormais bien  éclairée.

Lire la suite...

La présidentielle algérienne : le rendez-vous politique de l’année

Le 23 mars 2014 a débuté la campagne électorale de la présidentielle algérienne qui sétalera sur 22 jours durant lesquels cinq candidats sillonneront le pays pour exposer leur programme.

Lire la suite...

Cellou flanque une dérouillée à Jean-Marie à Paris !

 Le vendredi dernier, 21 mars, à quelques heures avant de reprendre son vol pour Cona-cris, Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne, a reçu, dans sa suite à l’hôtel Le Méridien à Paris, votre gars, en dépit de son calendrier de leader politique très chargé. Pour une causette tranquille, loin de la bousculade des militants qui se pressent pour le voir, pour le toucher, pour le respirer et pour se photographier avec lui. Didon !

Lire la suite...